Beau souvenir de la nav vers Les Ecrehous

Départ du Minihic à bord de Big Bang le 27 juillet pour la découverte tant attendue des Écréhous !
Passage de l’écluse à 9h, et nous voilà partis, avec 2 ris dans la grand-voile, en direction de Jersey que nous avons atteint en 7h.
Une bonne saucée à l’arrivée et une 1ère nuit au mouillage plutôt secouée… mais que ne ferait-on pas pour les Écréhous…
Le lendemain matin, le soleil (et les dauphins) étaient au rendez-vous, et la mer beaucoup plus calme !
Cap donc sur ce petit archipel situé entre l’est de Jersey et le Corentin.Une fois débarqués, on découvre les quelques maisons (dont certaines sont habitées l’été) et les nombreux oiseaux marins de la réserve.
Nous n’avons pas été déçues, c’est un endroit un peu magique où l’on jouerait volontiers les Robinson…
Nuit sur place puis retour vers St Catherine’s Bay, où nous avons fait (discrètement) une petite balade à pied le long de la côte, suivie d’une bonne baignade depuis le bateau.

Peu de vent le lendemain pour le retour, ce qui nous a permis de pêcher quelques beaux maquereaux dégustés ensemble le soir même à l’arrivée au Minihic !
Un grand merci à Bruno, Monique et Big Bang pour cette belle 1ère nav post-confinement et cette découverte partagée de ce bel archipel !

Publié dans Information de dernière minute

les premières fois de Françoise et Marie-Claude

7, 8, 9 Août, destination inconnue à bord de Big Bang.

Pour Marie-Claude et moi, ce furent 3 jours de toutes premières fois. Alors que la canicule s’abat sur la France et que le père Eole est en vacances, Bruno décide de mettre le cap sur Fort La Latte. Nous longeons tranquillement la côte et  les plages de Dinard où des touristes se rafraichissent dans la mer. Un peu plus loin, le fort apparaît baigné dans une belle lumière qui contraste fortement avec le ciel gris ! Bruno a  déniché le seul endroit où il fait un peu frais ! Nous en profitons pour déjeuner avant de nous diriger vers le cap Fréhel.  Le vent se lève timidement et nous passons la soirée aux Ebihens. Baignade bienvenue  et joli coucher de soleil.

Le lendemain, cap sur les Minquiers avec un bon petit vent. C’est la première fois que Marie-Claude et moi y accostons. Visite de l’îlot sous le soleil. On en prend plein les yeux.   Roches blanches,  mer turquoise, bouée rouge. Le jaune de Big Bang éclate sous le soleil.  Maisons de pêcheurs aux toits de tuile. Le paysage change au cours de la soirée, les rochers apparaissent ou disparaissent  au gré de la marée.  C’est tout simplement beau.

Troisième jour. Encore un peu  ensommeillées,  Marie-Claude et moi arrivons, à quelques minutes d’intervalle dans le carré où Monique et Bruno déjeunent. Monique dit : «  Regardez dans l’évier ! » Deux homards ! Bruno, qui avait posé les casiers la veille, était allé les relever au petit matin, très discrètement. On les dégustera le midi même au pied de Cézembre. Le régal !  Encore une première fois !, nous partons sur le sentier de Cézembre, ouvert récemment. Blockhaus, vestiges de canons antiaériens, la guerre a laissé ses traces. Mais l’île offre également de très beaux points de vue sur la côte, toute brumeuse de chaleur.

Merci à Monique et Bruno pour ces belles découvertes et ces moments de partage.

Françoise

Merci à Françoise pour ce résumé de sortie

Publié dans Information de dernière minute

Roger Cosson nous a quitté

Notre Président honoraire et ancien skipper nous a quitté. Il a rejoint Lily son épouse. Ceux qui l’on connu savent les qualités de Roger et tout ce qu’il nous a apporté. C’était un bon vivant qui partageait sa bonne humeur avec ses chants, ses dessins et autres travaux artistiques. Sur l’eau sont bord était, m’a t’on dit, des plus agréable. Nous le garderons en notre cœur, lui qui à la première heure a participé à la création de l’association. Nous l’en remercions vivement. Lors de nos prochaines navigations, ce n’est pas sans émotion que nous couperons son sillage.

Bon vent à toi Roger, repose en paix

Publié dans Information de dernière minute

Embarquement du vendredi 6 au mercredi 11 septembre

Nous avons eu le plaisir  d’embarquer avec Pierre-Henri à bord de Viltansou. 

Au cours de ces 5 jours de septembre notre capitaine a été fidèle à lui-même : anticipation, prudence, compétence et explications précises des manœuvres. 

Rien n’est imposé, chacun selon sa compétence participe et apprend. L’ambiance est conviviale et militante (et pêcheuse)

Nous avions très envie de découvrir les Abers depuis la mer. 

Le premier, l’Aber Ildut, a été gagné après une opiniâtre série de virements de bord via les Plâtresses puis le Four, avec pour récompense une première soirée au soleil couchant à goûter les fameux rhums arrangés de Pierre-Henri et une initiation  au pili-pili* par Yannig. 

L’Aber Benoît, le plus sauvage, puis L’Aber Wrac’h, le plus majestueux, avec en bonus une ballade à pieds dans les dunes de Sainte Marguerite. Nous découvrons les plaisirs et difficultés de la navigation dans les chenaux et alignements que Pierre-Henri semble connaître comme le fond de sa poche. 

Très belle traversée le lendemain sur une longue houle pour approcher Ouessant, où il n a pas été possible d accoster en raison de la météo, puis Molène et le chenal des Grands Laz que nous suivons en regardant en arrière pour respecter l’alignement de la balise de l’îlot Ledenez Vraz et le moulin rouge sur Molène. Quelle expérience !

Nous atteindrons finalement Camaret après un long bord de largue sous le soleil, pour y retrouver nos militaires préférés : ceux de l’Etoile, que nous préférons aux cagoulés et non immatriculés sur leurs « go fast ». Une grande et mystérieuse manœuvre de surveillance nous suivra dans la rade de Brest, avec force hélicoptères, avions et bateaux gris, sans doute pour nous empêcher d’attraper du poisson (mission réussie, hélas). 

Lina, Jacques, Christian, et Yannig

*Ps: Pour les marins joueurs, Yannig vous a transcrit la règle du jeu du Pili- Pili. Nous vous souhaitons de belles soirées d’automne !

Pili-Pili !

Se joue à 2 jusqu’à…. 7 ou 8 joueurs, avec un jeu de cartes normales (ou de tarot sans atout)

Objectif :

Faire le moins de points possible !

Fin de partie :

Celui qui atteint le score maximum fixé (par exemple 50 points) a perdu.

Principe de comptage :

–        Toute paire de cartes vaut 0 point,

–        L’As vaut 0,

–        Le Roi vaut 1,

–        Toutes les cartes valent leur valeur nominale faciale (de 2 à 10)

–        Les têtes valent 10 points

–        Le joker remplace toute carte, selon son désir.

Cas exceptionnel :

Réussir à découvrir devant soit un carré de 4 cartes identiques vaut – 50 points !

Mise en place :

Distribuer carte par carte en les posant devant chaque joueur face cachée,

Poser ainsi 4 cartes disposées en carré devant chaque joueur,

Reposer le reste des cartes à distribuer sur le centre de la table : cela constitue la pioche

Retourner la première carte face visible en la posant à côté de la pioche : c’est la défausse.

Principe :

On commence donc à jouer, lorsque chacun a devant lui 4 cartes posées en carré faces cachées, au centre : une pile de pioche et la carte découverte de la défausse.

A la commande verbale « Pili-Pili » tous les joueurs prennent leurs deux cartes les plus proches d’eux les regardent, les mémorisent et les replacent face cachée à leur place originelle.

Puis le premier joueur va :

–        Prendre la carte visible sur le tas de la défausse

ou

–        Prendre la carte cachée sur le dessus de la pioche

Puis il décide de:

–        Remplacer une de ses cartes cachées par la carte qu’il a dans sa main.
Pour cela il prend la carte qu’il rejette sur la défausse et dépose dans son jeu face visible la carte choisie.

ou

–        Jeter la carte piochée (issue de la défausse ou de la pioche) dans la défausse face visible et retourner une de ses cartes cachées.

Le joueur suivant a le même choix dans ses actions.

Important :

Toute carte retournée est définitive et ne sera jamais plus échangeable.

Fin du tour :

Lorsque tous les joueurs ont leur 4 cartes visibles devant eux, le tour est terminé, chacun compte ses points.

Puis on relance un nouveau tour de jeu, jusqu’à ce qu’un joueur atteigne le score maximal fixé en début de partie (50 par exemple).

Publié dans Information de dernière minute

We à Chausey avec Bruno et Monique

Publié dans Information de dernière minute

WE à Granville avec Francois et Moon

Publié dans Information de dernière minute

La croisière « Cornwall 2019 » à bord de Callisto

(Ou comment se taper 10 jours de près…)

Publié dans Croisières

Croisière en Irlande

Publié dans Croisières

A la découverte des Minquiers

Monique et Bruno nous ont donné rendez-vous au Minihic ce vendredi soir pour une croisière vers les Minquiers,si la météo est avec nous, à bord de leur superbe catamaran jaune « Big Bang ».

Les Minquiers repris aux anglais par la NAV

L’ensemble des participants,Laurence,Gaëlle,Michel,Aline,Patrick et moi, arrivent groupés pour déguster le magnifique gâteau aux fraises « du jardin »confectionné par leurs soins.Nous faisons route vers le barrage pour prendre le dernier sas de la journée ,ce qui nous permet de prendre une bouée coté mer et donc nous serons prêts à partir samedi matin.

Après une douce nuit au rythme du courant crée par le barrage,l’équipage s’éveille prêt à affronter le grand large, un copieux petit déjeuner ayant été.La météo annonce un bon vent de ouest sud ouest donc du portant pour se diriger vers notre but,les dieux sont avec nous.Seul problème à cette allure, les estomacs ont tendance à vouloir renvoyer le petit déjeuner par dessus bord.Mais tout le monde fait bonne figure malgré tout,par contre peu de monde en cuisine pour le repas de midi.Quelques sandwichs feront l’affaire pour caler les estomacs.

Malgré le vent remuant et la marée basse,Bruno nous pilote à travers les champs de rochers,aidé il est vrai en cela par un couple de dauphins qui nous indiquent avec des sauts magnifiques les chenaux à suivre.L’équipage est émerveillé par la beauté de ces animaux tout en fluidité dans la mer .

Mais il est temps d’explorer cette maitresse île ou se blottissent quelques petites maisons,Bruno nous débarquent à la petite cale et nous allons tous ensemble déranger les goélands et leurs poussins seuls habitants du lieux en cette période,nos amis anglais étant absents nous pouvons nous croire propriétaires de ces lieux battus par la mer quelques instants.L’endroit est rude et sauvage à souhait parfait pour des vacances loin de la foule,mais il faut être solide moralement et physiquement pour vivre içi sans eau,sans électricité et sans supermarché!!! il est donc décidé à l’unanimité de ne pas passer nos vacances en ces lieux accueillants!!!

La météo n’étant pas annoncé clémente, nous faisons route vers Chausey où le Sound nous accueillera pour la nuit.Amarrés solidement aux nouvelles bouées (payantes bientôt) nous entamons les libations du soir pour un diner réunionnais qui réchauffera les marins fatigués par cette journée de mer.Les conversations vont bon train dans le carré accueillant de Big Bang,mais la fatigue fait son œuvre et l’appel de la bannette est le plus fort et bientôt seul le bruit du vent et des légers ronflements troublent la nuit.

Après le petit déjeuner direction terre pour un tour de l’île avant le débarquement des touristes,bien que tout le monde connaisse cette terre changeante au grée des marées (sauf Aline notre marin helvète ) c’est à chaque fois un émerveillement.Après une heure de ballade nous reprenons hélas la route de Saint Malo de conserve avec Jean Pierre et Juzica, un autre skipper NAV qui se trouvait au mouillage avec nous.Le vent est complétement tombé et les moteurs donnent de la voix de temps à autres pour nous amener dans l’écluse à quelques minutes de sa fermeture.

Un grand merci à Bruno qui a rempli parfaitement les objectifs de la croisière malgré les aléas météo et à tous les joyeux membres de l’équipage qui ont rendu si agréable cette ballade.

Daniel

Publié dans Information de dernière minute

La journée porte ouverte du 28/04/2019

La journée porte ouverte aura lieu

le dimanche 28/04/2019

Pour plus de précision cliquez sur ces liens

mail porte ouverte 2019 NAV

porte ouverte 2019

 

Publié dans Information de dernière minute